Le Consulat de Lausanne

Site non-officiel de la République Consulaire de Lausanne sur Les royaumes renaissants
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 post de kurian sur le métier du prime consul

Aller en bas 
AuteurMessage
aloysius_whace

avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Localisation : la maison prés du lac, lausanne
Emploi : tavernier, pecheur, légumiste ...
Loisirs : Pisser dans des violons sans les mains
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: post de kurian sur le métier du prime consul   Ven 14 Mar - 23:50

Note extraite de la hall de lausanne pour nos futurs consuls, je sais pas si c'est sa place mais ca serait dommage de le perdre dans les archives .. je sais de quoi je parle je me suis pris la tête pour le cadastre.. et puis c'est tres poussièreux quoi qu'on en dise. Bon enfin bref la c'est pas pire qu'ailleurs et c'est pas moins pratique :


Citation :
Plutôt que d'intervenir sur les déclarations de campagne de tel ou tel candidat, je vais essayer de vous aider en déposant ici une petite note sur le métier de consul à lausanne. Cette note concernera deux aspects de cette fonction. En premier lieu, je vais vous expliquer aussi clairement que possible le fonctionnement particulier du consulat d'un point de vue structurel et juridique. Ensuite, je vous parlerais du fonctionnement économique de la ville.

Avant même que la constitution ne soit votée, nous avons doté Lausanne d'un gouvernement à trois têtes inspiré par le système qui a fonctionné pendant près de 500 ans dans la Rome Antique jusqu'à ce que l'un de ces consuls, Jules Cesar, ne se fasse proclamer Empereur. Il est à noté qu'en faisant ça, il n'a pas aboli la république à Rome, et qu'en fait, elle ne l'a jamais été légalement, mais simplement dans les faits par la chute de l'empire romain. Donc, un système antique qui a fait ses preuves et a assuré à la première puissance mondiale un mode de gouvernement assez sûr pour fonctionner pendant 500 ans à la satisfaction de tous, et dans un cadre "républicain. Nous souhaitions que ce système survive aux élections, et nous l'avons donc inscrit dans la constitution. Désormais, ce système s'impose à chaque nouveau maire, et ce sera le cas tant que personne ne sera parvenu à changer la constitution sur ce point. J'engage vivement les lausannois à conserver ce système et à ne jamais voter de modification de la constitution qui changerait ce point, et quand je vous aurais expliqué les raisons de notre choix, vous comprendrez mieux pourquoi.

Dans ce système, le prime consul est le maire élu. Il détient toutes les fonctions de la mairie entre ses mains (il a les boutons in game). Mais nous avons souhaité que ce "maire" ne puisse faire tout ce qu'il voulait sans contrôle. Fini les maires qui se sauvent avec la caisse et dont le départ n'apparaît que trois ou quatre jours après qu'ils aient franchi la frontière. Fini les maires qui prennent des décisions délirantes sans avoir à en référer à personne. Fini les primes consuls caractériels qui pètent les plombs et déclare la guerre à la moitié de la ville (une des raisons pour lesquels j'ai demandé à des gens aussi posés que luun et keltak de devenir consuls, c'était justement pour m'éviter ce genre de situation). Le système à trois consuls est plus démocratique parce qu'il interdit l'usage personnel du pouvoir, qu'il modère les tempéraments, qu'il offre au maire le soutien de deux autres maires qui ne sont pas de simples conseillers qu'il peut se permettre d'ignorer. Il n'y a pas mieux que ce type de gouvernement. Rome en a profité pendant 500 ans avec le succès que l'on sait. Il serait vraiment dommage de s'en priver sous prétexte que quelques intrigants hurlent contre le système simplement parce qu'ils n'aiment pas celui qui l'a mis en place.

Nous avons imposé à ce prime consul deux consuls ayant les mêmes pouvoirs que lui. Et j'insiste. LES MEMES POUVOIRS. Le prime consul a les boutons du jeu, mais il n'a pas plus de pouvoir politique que les deux autres. Nous avons conçu un système dans lequel les consuls sont OBLIGES à la confiance les uns envers les autres. Si cette confiance fait défaut, comme ça vient d'être le cas, c'est la démission générale. Bien sûr, ça provoque une crise. Mais après tout, qui a dit que les crises étaient mauvaises ? Il vaut mieux couper que pourrir. Donc, trois consuls, ayant chacun mêmes pouvoirs, souverains dans leur domaine propre, prenant ensemble, à la majorité, les décisions importantes : Elections confédérales, création d'une armée ou non, politique économique générale, orientation générale de la justice, ce genre de choses. Dans ces prises de décisions, le prime n'a pas de voix supérieure à celles des deux autres consuls. C'est la majorité qui décide. Ensuite, chacun gère son domaine souverainement dans le cadre défini en commun. Ainsi, le consul chargé des armées ne peut créer une armée s'il a été décidé à trois que ça n'était pas possible financièrement. Le consul chargé de l'économie ne peut pas signer d'arrêté permettant la liberté totale des prix et de la spéculation si le grand conseil (les trois consuls) a voté pour une politique de prix contrôlés. Etc ... Vous comprendrez que le choix des consuls par le prime est donc fondamental. Il doit s'entourer de gens en qui sa confiance est si grande qu'il pourra sans trembler leur confier les rênes du tiers du gouvernement.

Parlons maintenant des aspects économiques de la gestion de lausanne. Le principal interlocuteur du consul chargé de l'économie, ce sera le CAC. Ladypassion était CAC dans sa vie antérieure. Je l'ai connue à cette fonction quand je me suis retrouvé maire, en décembre dernier, et elle m'a énormément appris. (Elle aurait du m'apprendre qu'elle avait une passion pour les mauvais garçons, j'aurais pris quelques précautions). Le CAC applique la politique confédérale en matière d'achats et de ventes avec les cités suisses. Cette politique peut changer. Ces derniers temps, le CAC achetait chaque jour 30 maïs, 15 blé, 6 poissons ou plus (mais pour 120 écus max) et 5 viandes par jour. Les prix auquel la CH rachetait ces marchandises permettaient à la cité de faire un léger bénéfice de quelques écus par jour (et seulement quelques écus). Luun en était venu à conclure que nous ne pouvions pas envisager d'avoir une armée si nous ne mettions pas en place un système de MA pour gagner plus d'argent. A mon avis, les cités suisse ne s'en sortiront que si leurs revenus augmentent. Pour cela plusieurs solutions. La CH achète davantage (mais il faut qu'elle le puisse, et il faut donc que les travailleurs affluent dans les mines). Le bénéfice est plus important pour les mêmes quantités (mais il faut que les citoyens vendent moins cher ces quatre produits, et un bon moyen de faire baisser les prix est d'encourager ces productions - mais en prévenant les gens sinon il y a tromperie). Je vous rappelle que depuis peu, chaque ville perd 50 écus par jour automatiquement. J'espère qu'ils vont se rendre rapidement compte que cette règle est délirante, sinon je vois pas bien comment ça va se passer. Le but est peut être de pousser les villes à monter des armées pour aller piller les voisins ... je ne sais pas.

Je voudrais ajouter un mot sur le poisson. j'ai fait un calcul assez savant mais qui ne concerne que les pêcheurs en barque. Une barque se change en moyenne toutes les 6 semaines (42 jours). Je suis donc parti sur 42 jours de pêche. Et voici ce que je trouve comme résultat.

Pour un pêcheur qui pendant 42 jours va trouver du poisson entre 130% et 132%, il gagnera une moyenne de plus de 23 écus par jour en vendant au dessus de 17.70 écus son poisson. Et ça montera à plus de 25 écus par jour s'il le vend 19 écus.
Pour un pêcheur qui pendant 42 jours va trouver du poisson entre 125% et 130% ces prix vont de plus de 22 écus en vendant à 17.7 à plus de 23.75 en vendant à 19.
De 119% à 124% on est entre 21 et 22 écus pour 17.70 de prix de vente.
Avec 113% de moyenne journalière, on est à 20 écus par jour à 17.70.

Je ne pense donc pas me tromper quand je dis qu'on peut facilement se faire 22 écus par jour en moyenne quand on pêche dans les zones les plus poissonneuses et qu'on vend sa pêche à 18 écus.

La pêche rapporte beaucoup d'argent au pêcheur, et beaucoup d'argent à la mairie. J'avais initié un programme de vente à bas prix de barques. L'idée était d'avancer une barque à prix réduit (90 écus) et de se faire rembourser la différence par le rachat de 10 poissons à 16 écus (je dis ça de mémoire mais dame debeaurains ayant bénéficié de l'opération elle pourra corriger si je me trompe). Le système passait par un mandat. Les mandats pourraient aussi servir à la mairie pour acheter des poissons à bas prix sans qu'ils passent par le marché, mais il faut savoir que les mandats coutent désormais des points d'état à la mairie, et que les points d'état sont loin d'être bon marché.

Je propose au futur consul aux affaires économiques de relancer cette opération et d'insister pour faire comprendre à quel point la pêche peut être une source de prospérité pour Lausanne ET pour ses habitants. Comme ne le dirait pas notre curé : Péchez, pêchez, il vous en restera toujours quelque chose.

J'espère vous avoir éclairé. Bonne chance à tous.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schmitt

avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: post de kurian sur le métier du prime consul   Ven 14 Mar - 23:57

oui ce dévellopement de la part de Kurian au sujet du role de consul est vraiment bien décrit par rapport a la ville de Lausanne et ces atout , cela pourra etre utile pour chaque futur consul de Lausanne et ne doit pas etre laisser pour comptes , ce n'est peut etre et surement pas le guide du parfait consul de la RCL mais il permet de se diriger vers cette objectif qui restera toujous utopique ( le monde parfait n'existe pas , dsl pour les bisounours )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
post de kurian sur le métier du prime consul
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Changer de métier sans rien perdre, désormais possible !
» Du métier de Charpentier (N II)
» Le Gangsta Post
» Et pendant ce temps là, à Ankama Studios (post de jol)
» [Inn] Junk Pod - post rot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Consulat de Lausanne :: La Place des Lausannois :: le bureau des suggestions pour améliorer le système-
Sauter vers: